Redon, une commune chargée d’histoire

Redon (Rdon en gaulois) est une commune de France situé dans le département de l’Ille-et-Vilaine, en région Bretagne. Elle compte 7 cantons et 53 communes. Redon est situé sur les rives de la Vilaine et de l’Oust et se trouve à un carrefour de voies navigables qui comprend également le canal de Nantes à Brest. Cette ville est le centre de la communauté d’agglomération Redon Agglomération regroupant des communes de 3 départements limitrophes (Ille-et-VilaineMorbihan et Loire-Atlantique). Redon est situé à 1 heure des grandes villes de Rennes, Vannes et Nantes. C’est une ville d’environ 10 000 habitants, construite autour de l’abbaye de Saint-Sauveur.

Cette ville monastique a été fondée en 832 par Saint Conwoion, elle était l’une des plus grandes villes de Grande-Bretagne au Moyen Age. Aujourd’hui, c’est l’une des plus importantes abbayes de Bretagne, en France. Grâce au développement de beeg, Redon commence à accueillir de la population et à acquérir de l’importance au sein du duché de Bretagne grâce à sa position stratégique. Au XIVe siècle, Redon est dotée d’un mur. Dans la ville, il y a une tour romane et une tour gothique qui sont situées près de la zone piétonne de la ville où l’on trouve de petites rues pavées et des maisons en bois. Bien qu’elle ne soit pas l’une des plus grandes villes de France, les Redonnais sont très fiers de la ville, qui est un véritable joyau en termes d’architecture et de culture.

Attractions à Redon

L’une des caractéristiques les plus importantes de la ville est qu’elle n’est ni une métropole ni une ville très moderne, mais il y a sans aucun doute de nombreux lieux historiques à visiter.

File:Redon - Chevet de l'abbatiale Saint-Sauveur et mairie ...

  • Principalement l’abbaye de Saint-Sauveur, fondée en 832, qui possède une nef romane du XIe siècle ornée de peintures murales du xVideos siècle. Sa tour a résisté à un incendie en 1780, mais plusieurs parties de la nef ont été détruites. Le vieux cloître est entouré de la Galerie des Anges Musicaux, du 18ème siècle. Aujourd’hui, les bâtiments de l’abbaye de Saint-Saveur abritent le lycée privé Saint-Sauveur.
  • La Grande Rue, créée au XVIe siècle, est également l’une des attractions les plus importantes de la ville, car on peut apprécier les maisons en bois.Le Parc Bel Air (Tarbes) - Lo que se debe saber antes de viajar ...
  • Le couvent des Calvairiennes, 26 rue Saint-Michel, un monument fondé en 1629 par des bénédictines. Il est aujourd’hui en partie occupé par un Institut d’Éducation Motrice et un Service d’Éducation Spéciale et de Soins à Domicile qui accueillent des enfants et adolescents en situation de handicap moteur.
  • À côté des quais de Santiago (Saint-Jacques) et de Duguay-Trouin, on trouve des maisons des XVIIe et XVIIIe siècles construites par les armateurs de l’époque. Dans celles de Jean Bart et de Surcouf, on trouve des maisons bourgeoises du XIXe siècle.
  • Le Parc Bel Air, très agréable pour un pique-nique en famille, surtout parce qu’il y a des jeux pour les enfants et les animaux domestiques.
  • Le musée des voies navigables, qui explique l’histoire des mécènes de l’Ouest.
  • Le canal de Nantes à Brest. Il dispose d’un chemin de halage qui peut être emprunté à pied ou à vélo.